Evénement en Cours
La fin des vacance approche, mais le pensionnat est en effervéssance effectivement le bal et le festival de l'école est arrivé et il n'attends plus que vous.

Votez pour nous
Votez toutes les 2h


La mascotte

Coup coeur du mois
Hanagata



Pensionnat Hanagata. Forum RPG [+16] Pas de limite de lignes. Yaoi/Yuri/Hentai Autorisé.


AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Joshua Mindester

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Joshua Mindester
Un Gata
Un Gata
Joshua Mindester
Messages : 25
Date d'inscription : 23/04/2013
MessageSujet: Joshua Mindester Mar 23 Avr - 21:38

FICHE DE PRÉSENTATION
Love is war
JOSHUA AUSTIN MINDESTER. → Date de naissance : 23 juillet ▬ âgé de : 18 ans ▬ Sexe : Masculin ▬ Orientation sexuelle : Homosexuel (mais ne l'avoue pas) ▬ Nationalité : Irlandais ▬ Métier : Étudiant en médecine ▬ Classe sociale : Ouvrière ▬ Groupe : Gata
INFORMATIONS DE BASE
Description du physique
Des yeux d'un bleu transparent entourés par une bordure noire, des cheveux d'un rouge ardent, un tatouage sur le front, Joshua n'a pas un visage commun, pas plus que le reste. Avec son mètre soixante-sept, Joshua est de petite taille, mais il compense ce complexe par un regard froid et distant qu'il appuie volontiers par une touche de khôl. Né roux, Joshua a fait l'objet de nombreuses moqueries dans sa jeunesse, c'est pourquoi il se teint désormais les cheveux en rouge. Quant à son tatouage, il lui vient de sa période gothique, à l'époque où sa vie était simple et sans histoire. Il en reste fier.
Joshua porte désormais des tenues plus simples, mais généralement colorées. Il n'a pas toujours un sens du style très développé, mais ce n'est pas pour autant qu'il est excentrique.
Description psychologique
Joshua est du genre intellectuel. Il est hélleniste en plus d'être très doué en sciences. Il aimerait beaucoup réussir dans le domaine médical, mais pour cela, il a besoin d'un financement.
D'un abaord très froid, Joshua peut aussi paraître moqueur, car il a un regard transperçant et, souvent, accompagne ses phrases d'un rictus léger. Il est en plus de cela acariâtre, amer et direct, mais pas pour autant franc, car il ne laisse jamais rien transparaître dans le domaine des sentiments. Il déteste se sentir inférieur à quelqu'un d'autre et a donc besoin de se faire remarquer.
Loyal, il est particulièrement dévoué envers son Hana, pour qui il a beaucoup de reconnaissance. Il sait parfaitement se rendre sympathique lorsqu'il le faut et est du genre serviable. Son problème est plutôt son lunatisme : il a de fréquentes sautes d'humeur qui le rendent au mieux maussade, au pire agressif.
Déterminé, Joshua aime les défis et déteste perdre. Il est plus calculateur que joueur, même s'il estime que la vie ne vaudrait pas la peine d'être vécue sans risques. Il n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds, c'est pourquoi il est souvent distant avec les autres.
ONCE UNPON A TIME
Informations pertinentes de l'histoire
• Il venait au monde dans une famille modeste, mais heureuse. Père et mère travaillaient dans l'industrie agro-alimentaire locale, ce qui leur suffisait. La tradition est le terreau dans lequel se plongent les racines de Joshua. Des racines qui se lisaient en lui, dans son accent typiquement irlandais, dans son goût pour les histoires locales, et même dans ses cheveux roux, caricature de la terre sur laquelle il était né. Il aurait pu tourner dans un film sur son pays, il n'aurait pas déparé. Mais personne ne l'avait jamais remarqué, il n'avait donc jamais quitté sa ville natale. Vivant la même vie que tout enfant.
• Huit ans. Joshua avait vu le Père Noël. Le gros bonhomme rouge l'attendait devant le sapin familial, plongeant la main dans sa hotte pour en extraire le cadeau qu'il lui avait réservé. Joshua ne voyait pas la fausse barbe. L'enfant ne remarque pas les ficelles qui animent la marionnette, il est pris tout entier dans le spectacle, tel le jeune Joshua. Enfin, le gros bonhomme tira le cadeau. Son sourire ne se voyait pas sous son épaisse couche de coton. Joshua le remercia.
Le lendemain, lorsqu'il ouvrit le cadeau, il reçut un service à vaisselle destiné à sa mère. Le faux Père Noël avait confondu les deux paquets. Joshua avait alors compris qu'on lui avait menti.

• À l'époque où d'autres étaient totalement insouciants, Joshua s'éveillait pleinement au monde. De très bonnes notes dans un contexte familial léger le rendait tout simplement heureux. Enfant prodige, Joshua avait de très grandes facilités. Il avait ainsi pu sauter une classe sans problème, et s'y intégrer parfaitement. Le bonheur simple d'un enfant qui sait sur quoi compter.
Il avait de bons amis, des jeunes gens sympathiques avec qui il passait des heures agréables. Et il y avait ceux qui ne l'aimaient pas, pour diverses raisons : ses cheveux roux, ses trop bonnes notes, sa trop belle vie. Car tout pouvait être source de critique.

• La crise. Un simple mot pour qualifier ce moment où la vie a à se réorganiser. Joshua connaissait la crise par les livres d'histoire - celle de 1929, il avait comme image les montagnes de billets sans valeur qu'il fallait transporter pour acheter du pain. Tout cela paraissait si historique que la voir arriver en vrai, la voir prendre forme devant ses yeux était vraiment incroyable. Et pourtant, c'était le cas.
Les parents de Joshua perdirent leur travail quand leur usine ferma. La discorde fut semée dans une famille autrefois unique. La tension alimentait les relations entre les différents membres de la famille. Quelques disputes, parfois, venait jetter un peu de soulagement, mais temporaire.
Alors, Joshua faillit sombrer dans la déprime. Il se contenta de rejetter la vie comme un drap trop épais. Traça des lignes noires autour de ses yeux. Se trempa les cheveux dans une teinture noire corbeau. S'habilla de chaînes et de clous. Il était acariâtre. Rien ne lui plaisait plus, si ce n'est se planter devant le ciel et se laisser porter par le vent. Joshua n'alla pas jusqu'au suicide. Une part de lui refusait de se laisser aller. Il avait compris qu'il lui faudrait résister jusqu'au bout.
Il était ainsi : froid en apparence, mais pas si insensible au fond de lui. On aurait pu croire qu'un élément déclencheur allait changer sa vie, mais non. Il changea, tout simplement. La lassitude l'avait pris.
• Avec les années, les problèmes financiers s'aggravèrent.
« Je suis désolée, mais ce n'est plus possible. » fit sa mère.
Elle se tenait dans le couloir, grande comme son fils était petit, droite et fière. Seul le tremblement de ses muscles montrait son épuisement psychologique. Elle avait tenu tant qu'elle pouvait mais, comme elle le disait, ce n'était plus possible.
Il était de plus en plus difficile de payer les études de Joshua. Il leur avait déjà failli faire de nombreux sacrifices, sur les loisirs. Tout cela, le jeune homme pouvait l'accepter. Mais l'idée même qu'il ne puisse même pas étudier était désagréable. Il était un point à la charge de ses parents, ce qui rendait la situation encore plus dure à accepter. Il aurait tant voulu trouver une solution, mais il n'en avait pas.
Joshua avait claqué la porte de sa chambre avec colère.

• Chercher, encore et toujours, une solution. Il avait fait ce qu'il pouvait pour trouver un emploi, mais ce n'était pas suffisamment. Pas de bourse non plus qui pouvait l'aider suffisamment. Rien n'était suffisant. Et Joshua s'aigrissait de plus en plus.
La bouffée d'air pur fut apportée le jour où il fut pris en charge par son Hana. Lorsqu'il avait su qu'il allait pouvoir partir à Kyoto et être hébergé en pensionnat, le soulagement tant attendu avait fondu sur lui. Il s'était démené pour en arriver là, avait passé des heures sur internet lorsque la solution lui était enfin venue. Il avait un Hana qui financerait ses études, même si cela supposait de partir à l'autre bout du monde. Le plus difficile avait été de convaincre ses parents de le laisser partir. Ils étaient tout de même réticents. Le monde leur semblait grand au delà des verdoyantes collines d'Irlande. Immense et vague. Ils finirent par se ranger aux arguments de Joshua. Mais au fond d'eux, ils souhaitaient tant le bonheur de leur fils qu'ils étaient prêts à le laisser partir.

• Le pensionnat était encore plus beau que ce à quoi il s'attendait. Il avait découvert avec un intérêt les traditions du lieu... auxquelles il devait se plier. Bien que très froid en apparence, Joshua savait s'amuser. Il se montrait donc très dévoué envers son Hana, logiquement. Il lui devait tant qu'il sentait que c'était une manière comme une autre de marquer sa reconnaissance. Mais cela ne l'empêchait pas de parler avec une franchise certaine, parfois avec ironie. Mais cela ne l'empêchait pas de s'entendre parfaitement avec son Hana.

• Les sentiments sont comme des bulles qui éclatent lorsque le glas de leur courte vie a sonné. Joshua aurait pu croire qu'ils étaient éphémères. Mais ils cachaient une émotion profonde, enfouie tout au fond de lui. La vérité était certaine, mais il ne s'avouait pas : Joshua était amoureux de son Hana. C'est pour cela qu'il ne pouvait s'empêcher de lui répondre avec franchise, et parfois de se défouler contre lui. Mais toujours avec cette peur au ventre de le perdre.
Joshua ne voulait pas le lui dire. D'ailleurs, il n'était pas certain de pouvoir le lui dire. Mais bon sang, ce qu'il avait peur de le perdre. Il avait peur d'aller un jour trop loin. Et pas uniquement à cause de ses études. Cela aurait été désastreux, car ç'aurait été la fin de ses rêves. Mais le perdre, lui... c'était encore pire que tout.
AUTRES INFORMATIONS
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Derrière l'écran
Vorus. → Âgé de : 19 ans ▬ Sexe : Masculin ▬ Comment avez-vous connu le forum : Boosterforum ▬ Personnage de l'avatar : Gaara (fan art de Myrsk) ▬ Code du règlement : Codage validé par Keola ▬
Autre : C'est assez sommaire, mais je pense que ça suffira. ▬
CODAGE PAR PUPPY SUR [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Keola Loxar
La boss
La boss
Keola Loxar
Messages : 390
Date d'inscription : 13/04/2013

Carte
Groupe: Boss
Votre avatar : Original
Vos comptes: Keola Loxar & Hana R Moko
MessageSujet: Re: Joshua Mindester Mar 23 Avr - 22:33

Bienvenue parmi nous Joshua.
Je te pré-valide, car je ne sais pas si ta fiche est fini des que tu me le dit je te valide.
J'aime bien ton personnage et en plus Gaara ^^
J'ai mis ton personnage dans le listing.
Encore bienvenue parmi nous.
Au plaisir de te voir en RP ou sur la CB.
Revenir en haut Aller en bas
http://hanagata.forumactif.org
Joshua Mindester
Un Gata
Un Gata
Joshua Mindester
Messages : 25
Date d'inscription : 23/04/2013
MessageSujet: Re: Joshua Mindester Mar 23 Avr - 22:49

Non, non, c'est bon, c'est fini.
Merci à toi. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Keola Loxar
La boss
La boss
Keola Loxar
Messages : 390
Date d'inscription : 13/04/2013

Carte
Groupe: Boss
Votre avatar : Original
Vos comptes: Keola Loxar & Hana R Moko
MessageSujet: Re: Joshua Mindester Mar 23 Avr - 22:50

D'accord vu qu'elle est fini je te valide avec plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
http://hanagata.forumactif.org
Snezana Dagworth
Maitresse
Maitresse
Snezana Dagworth
Messages : 13
Date d'inscription : 21/04/2013

Carte
Groupe: Hana
Votre avatar : Mustard Seeds
Vos comptes:
MessageSujet: Re: Joshua Mindester Mer 24 Avr - 16:54

Bienvenue =)

Jolie fiche, j'aime beaucoup ton personnage.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Hmmm... Burger...
Revenir en haut Aller en bas
Joshua Mindester
Un Gata
Un Gata
Joshua Mindester
Messages : 25
Date d'inscription : 23/04/2013
MessageSujet: Re: Joshua Mindester Jeu 25 Avr - 19:39

Merci beaucoup. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Joshua Mindester

Revenir en haut Aller en bas

Joshua Mindester

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hanagata :: Bienvenue au pensionnat Hanagata :: Inscription au pensionnat :: Fiches validés-