Evénement en Cours
La fin des vacance approche, mais le pensionnat est en effervéssance effectivement le bal et le festival de l'école est arrivé et il n'attends plus que vous.

Votez pour nous
Votez toutes les 2h


La mascotte

Coup coeur du mois
Hanagata



Pensionnat Hanagata. Forum RPG [+16] Pas de limite de lignes. Yaoi/Yuri/Hentai Autorisé.


AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Yuki Suzuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Yuki Suzuki
Une Gata
Une Gata
Yuki Suzuki
Messages : 9
Date d'inscription : 13/05/2013
MessageSujet: Yuki Suzuki Lun 13 Mai - 21:34

FICHE DE PRÉSENTATION
Love is war
YUKI SUZUKI → Date de naissance : ▬ âgé de : 19 ans ▬ Sexe : Féminin ▬ Orientation sexuelle : Bisexuelle ▬ Nationalité : Japonaise ▬ Métier : Etudiante ▬ Classe social : Basse ▬ Groupe : Gata féminin
INFORMATIONS DE BASE
Description du physique
Notre physique, même si beaucoup disent le contraire, est la première chose sur laquelle les personnes nous entourant nous jugent. Ainsi, même si nous ne faisons pas forcément attention à la mode, si nous ne la suivons pas, il est impossible d’affirmer que nous ne faisons pas attention à la manière dont nous nous habillons. En effet, la manière dont nous nous habillons donne une image particulière de nous-mêmes. Alors, si nous suivons notre propre mode, notre propre style, nous suivons malgré tout un style. Mais n’est-il pas non plus dit que les apparences sont trompeuses ? N’est-il pas non plus dit que l’habit ne fait pas le moine ? Alors il vous serait bien dangereux de vous arrêter sur les apparences et l’image que donne la jeune Yuki Suzuki. Il serait effectivement bien fâcheux pour vous si vous vous trompiez complètement sur ce qu’est la jeune demoiselle. Mais tout cela n’est que du bavardage vain. Vous souhaitez sans doute connaître exactement le physique de la demoiselle ? Trêve de bavardage, alors, et attaquons-nous à la source du problème.

La jeune femme n’est pas bien grande, elle ne mesure qu’un bon mètre soixante-trois. Néanmoins, elle reste dans la moyenne féminine. Donc, elle n’est ni trop grande, ni même trop petite. D’ailleurs, cette taille ne la complexe absolument pas. Si elle n’est pas complexée, elle s’énerve souvent lorsqu’on la traite de « petite ». Alors, faites gaffe à votre fessier si vous osez prononcer ce mot en sa présence et pour parler d’elle. Plutôt élancée, la jeune Suzuki possède de longues et fines jambes, ainsi que de longs bras tout aussi fins. Elle a un poids des plus idéal pour sa taille, cela se voit tout de suite, ne pesant que cinquante kilogrammes toute mouillée. De plus, Yuki est dotée d’une poitrine plutôt volumineuse. Elle n’en use pas réellement, voire pas du tout. Elle n’a pas pour habitude d’user de ses charmes et formes féminines. Pourquoi ? Pour elle, une femme usant ainsi de ses formes n’a aucune fierté. Si c’est direct ? Sans aucun doute. Mais au moins, elle est franche. Pour ce qui est de ses fesses, celles-ci sont discrètes et légèrement rebondies. Son ventre est effacé, plat, quant à son cou, celui-ci est fin. Ainsi, vous pouvez déjà vous imaginer l’allure de la demoiselle.

Mais ce n’est point fini. Passons sans plus attendre à ce que vous remarquez toujours en premier lieu chez la belle, ses cheveux. Yuki possède une longue chevelure. Celle-ci est de couleur rousse et est légèrement ondulée et soyeuse. La demoiselle aime cette chevelure mais déteste que qui que ce soit y passe impunément ses doigts dedans. Alors gaffe à vous si vous osez le faire ! Elle les brosse cependant avec beaucoup de soin et d’attention et y appose toujours une petite broche. C’est un objet des plus précieux pour la demoiselle. Elle s’en voudrait à jamais si elle devait le perdre ou s’il lui était volé. Vous voudriez sans doute savoir la coiffure pour laquelle elle a opté ? Tout simplement un dégradé dans lequel deux mèches à l’avant sont bien plus longues. Il lui arrive quelques fois d’attacher sa chevelure, mais elle le fait très rarement, comme lorsqu’il fait très chaud pour s’aérer la nuque, mais il n’est pas nécessaire en temps normal de les attacher.

La chose qui vous attire sans nul doute par la suite le regard, son visage. Un véritable minois, un visage d’ange, une véritable sucrerie à première vue. Un doux visage légèrement ovale, un teint pâle, comme le reste de son corps. Ce visage est composé uniquement de traits fins et raffinés comme son petit nez, sa petite bouche, ainsi que ses petites oreilles. Un regard franc, un regard brûlant, ses yeux sont d’un brun noisette. Ils sont grands et surtout, ils laissent transparaître le moindre de ses sentiments, même le plus enfui en elle. La plupart du temps, on y retrouve de la joie, de l’amusement, mais il arrive souvent qu’on y lise de la colère. Après tout, c’est dans son caractère. Mais tout cela, c’est pour plus tard. Soyez patients ! Malheureusement pour la jeune femme, on y lit véritablement comme dans un livre ouvert. Alors, s’il lui arrive souvent de vouloir mentir ou cacher quelque chose, son corps la trahit la plupart du temps. Mais qu’à cela ne tienne, elle essaie depuis déjà un moment de masquer même avec son corps ses émotions.

D’un point de vue vestimentaire, la demoiselle porte aussi volontiers une robe qu’un pantalon ou encore une jupe ou un short. Elle n’est absolument pas compliquée de ce côté-là. Néanmoins, elle porte rarement des couleurs tristes telles que le gris ou le noir. Elle préfère alors des couleurs vives et enjouées. Elle aime avoir quelques bijoux mais jamais de trop. Elle porte constamment un bracelet fait de petits tissus. Pour ce qui est des boucles d’oreilles, ça varie selon le jour et son humeur.
Description psychologique
Notre caractère nous différencie de tous ceux qui nous entourent. Effectivement, si nous pouvons ressembler partiellement ou même fortement à quelqu’un de notre famille ou même à une quelconque personne autour de nous, il nous est bien impossible de ressembler trait pour trait à quelqu’un. Pourquoi ? Nous sommes tous des êtres complexes. Ainsi, il est impossible de nous caractériser en un seul mot, en un seul trait de caractère et même de nous caractériser de manière bien distincte selon un trait définit. Tout cela change selon l’ambiance, le contexte et un tas de facteurs. Ainsi, il est impossible que la jeune rouquine qu’est Yuki puisse ressembler à une autre demoiselle rousse dans la rue voisine. Mais passons. Ce n’est certainement pas le plus important, n’est-ce pas ? Vous mourrez sans aucun doute d’impatience à l’idée de savoir qui est vraiment la jeune femme ? Vous voulez donc que je vous dévoile tout ce qui se cache dans le plus profond de la demoiselle ? Allez, je vais être généreuse, je vais m’atteler à vous décrire du mieux que je le peux l’humaine.

« Plutôt que de te battre avec des enfants, que dirais-tu de t’en prendre à moi ? »

Courageuse, la demoiselle ne panique pas rapidement voire rarement. Elle ne connait pas souvent ses limites, c’est vrai, mais c’est ce qui fait qu’elle a un courage sans fin. Si elle remarque une injustice, elle ne prendra pas ses jambes à son cou, bien au contraire, elle sera la première à réagir et à défendre la justice. Elle n’est pas de ceux qui parlent beaucoup pour très peu d’action, si elle doit se faire entendre par les gestes, elle le fera. Néanmoins, elle a pour habitude de très vite dégénérer. Il n’est donc jamais très prudent de chercher la demoiselle. Il vous faudra, sinon, bien savoir vous défendre ! Elle peut tout autant défendre un enfant qu’une autre personne, quelle qu’elle soit puisqu’une injustice ne touche pas nécessairement un enfant. Elle défend toute personne se faisant menacer ou ennuyer pour des bêtises. Une véritable âme de secouriste, néanmoins, cela lui vaut bien des coups en retour. Mais ne croyez surtout pas que la demoiselle est faible, tout au contraire !

« Chut, ne pleure plus, tu n’es pas tout seul. »

Généreuse, altruiste, réconfortante, Yuki fait quelque fois penser à une véritable petite maman. Elle a toujours eu tendance à aider les autres, les plus malheureux. Mais il n’y a pas que cela. Elle a tendance à penser aux autres avant elle-même. Elle est tout sauf égocentrique et égoïste. Si elle voit quelqu’un seul ou dans son coin, elle aura le réflexe d’aller voir cette personne pour la calmer, pour la réconforter. De ce fait-là, il lui est souvent arrivé de se faire avoir par des personnes se jouant de personnes comme elle. Cependant, elle retrouve toujours le moyen de se redresser et d’aller au-delà de ses problèmes. Ce sourire que la demoiselle affiche quotidiennement aide souvent ceux qu’elle aide à se relever, eux aussi. C’est évidemment plus facile de se redresser avec l’aide d’une personne souriante tout au contraire d’une personne qui n’affiche qu’un visage neutre ou blasé. De plus, elle est toujours capable de donner un petit quelque chose à quelqu’un d’affamé ou dans le besoin, même s’il ne lui reste que cela. Une véritable demoiselle généreuse. Mais n’en abusez pas ou vous le regretterez !

« Ne crois surtout pas que je vais pleurer ! »

Si vous ne l’avez pas encore compris, la demoiselle a un tempérament des plus trempés. Elle n’a pas froid aux yeux et est toujours prête à relever un défi. Elle n’est pas de ceux qui se laissent marcher sur les pieds, tout au contraire. Elle a sa fierté ! Il ne faut pas la chercher. Ah ça, non ! Elle n’est pas de ceux qui sont soumis parce que apeurés. Elle déteste l’idée-même de devoir se soumettre. C’est inadmissible pour la jeune femme. Si elle est un tantinet rebelle ? Sans aucun doute. Si elle a une allure de véritable princesse, elle n’en est pas pour autant peureuse. Cela nous prouve bien que les apparences sont trompeuses. Elle n’est absolument pas foncièrement méchante, néanmoins, il ne faut pas jouer avec elle et il ne faut surtout pas critiquer ses amis ou l’ennuyer trop longtemps. Yuki montre rapidement ses griffes et ses crocs, du moins, de manière imagée, hein ! Elle reste humaine. Lorsqu’elle réagit ainsi, elle fait véritablement ressortir ses traits de garçon manqué. Elle préfère cela qu’être comparée à une petite fifille sans force.
ONCE UNPON A TIME
Informations pertinentes de l'histoire
L'histoire de Yuki est plutôt banale. En tout cas, du temps de son enfance, elle était banale. Un père, une mère. C'est grâce à eux qu'elle vit le jour. J'imagine que je n'ai pas besoin de vous faire un dessin. Si? Eh bien... Enfin, voilà, elle est née. Plus précisément le sept février. C'était un jour ensoleillé, parait-il. Elle ne s'en souvient pas, évidemment. Mais c'est ce qu'en disaient ses parents, apparemment. Ce n'est rien de très important. Mais voilà. C'est un détail de plus. Lors de son enfance, elle ne vivait pas spécialement mal, selon elle. Ce qui importait, c'était d'être entourée par ses parents. Pourtant, eux, ils cherchaient surtout à arrondir les fins de mois. Avec un enfant, ils pensaient que ce serait encore gérable. En fait, non. C'était un véritable désastre. Plus les jours, les semaines et les mois passaient et défilaient, plus cela semblait s'empirer. Le père viré de son travail d'informaticien, la mère n'étant qu'à peine payée en tant que femme de ménage, ils n'allaient plus tenir longtemps. Néanmoins, ils voulaient encore s'efforcer. Montrer une bonne image à sa fille. Oui, mais c'est bien joli, ça, sauf que ça ne marche pas à tous les coups. Voire, jamais. Cela ne se déroule comme ça que dans les contes de fée. Hors, Yuki, elle ne vit pas dans un conte de fée, loin de là. Elle, aussi, elle voulait y croire. Elle voulait continuer de croire que ses parents l'aimaient assez que pour vivre seulement d'amour. Elle voulait croire qu'ils la chérissaient tel un cadeau du ciel. Ou au moins, un tant soit peu pour la garder. La vie n'est pas toujours rose... C'est connu...

C'est alors qu'elle atteignait l'âge de quinze ans qu'ils se décidèrent à la faire travailler. Pourtant, on la refusait. Pas question de prendre déjà une enfant si jeune alors qu'elle ne connaissait presque rien du métier manuel. Saleté d'enfant bonne à rien. Voilà ce que finissait par penser son père. Sa mère, elle voyait cela comme un souci, mais elle ne parvenait pas à insulter sa fille pour autant. Mais elle voulait tout de même trouver une solution. Il fallait absolument que tous leurs problèmes se règlent. Sinon, ils tomberaient encore plus malade et ne pourraient plus se soigner. Foutu licenciement, lança-t-elle à l'encontre du boulot de son mari. En somme, tout se dégradait de plus en plus. L'atmosphère devenait plombante. Plus personne, dans cette famille, ne semblait se regarder avec bonheur et amour. Heureusement pour les parents, ils entendirent parler de ce fameux pensionnat Hanagata. L'idée était nouvelle et particulièrement ingénieuse. Cette idée serait leur ultime tentative. Inscrire Yuki là-bas, la faire dépendre d'une Hana maîtresse et ne plus avoir à la nourrir. Elle avait alors dix-huit ans. Ils n'hésitèrent pas un instant. Avec elle au pensionnat, non seulement, ils ne devaient plus payer de frais pour elle, mais en plus, ils pouvaient plus facilement retrouver un boulot plus ou moins convenable. Tout semblait être résolu pour les parents de la famille Suzuki, mais pas pour Yuki qui regrettait sa famille... Elle détestait déjà ce foutu pensionnat où elle était soumise.
AUTRES INFORMATIONS
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Derrière l'écran
MEW → Âgé de : 20 ans ▬ Sexe : Féminin ▬ Comment avez-vous connu le forum : Top-site ▬ Personnage de l'avatar : Orihime Inoue de Bleach ▬ Code du règlement : Validé par Keola ▬
Autre : Pouet! ▬
CODAGE PAR PUPPY SUR [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Keola Loxar
La boss
La boss
Keola Loxar
Messages : 390
Date d'inscription : 13/04/2013

Carte
Groupe: Boss
Votre avatar : Original
Vos comptes: Keola Loxar & Hana R Moko
MessageSujet: Re: Yuki Suzuki Lun 13 Mai - 22:21

Bienvenue parmi nous je t'annonce que tu est validé.
Revenir en haut Aller en bas
http://hanagata.forumactif.org
Yuki Suzuki
Une Gata
Une Gata
Yuki Suzuki
Messages : 9
Date d'inscription : 13/05/2013
MessageSujet: Re: Yuki Suzuki Lun 13 Mai - 22:22

    Merci beaucoup! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Mina Ogawa
Star
Star
Mina Ogawa
Messages : 210
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 28
Localisation : Là où tu n'es pas ~

Carte
Groupe: Professeur
Votre avatar : Erza de Fairy Tail
Vos comptes: /
MessageSujet: Re: Yuki Suzuki Mar 14 Mai - 10:53

Bienvenue !
Bon j'avoue que la première chose que j'ai pensé en voyant ton vava c'est "BLEAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAACH ♥" *hm* M'enfin, en espérant pouvoir faire un petit RP avec toi!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Yuki Suzuki

Revenir en haut Aller en bas

Yuki Suzuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hanagata :: Bienvenue au pensionnat Hanagata :: Inscription au pensionnat :: Fiches validés-